Mon travail de thérapeute s’articule autour de trois approches :
 


Elles m’ont donné une approche holistique et intégrative de la personne et plus que jamais j’ai la sensation comme l’a dit Michel Ange « que c’est la sculpture qui fait émerger la forme ». C’est dans la rencontre et dans cet espace de co création que je vois la dimension artistique du processus thérapeutique.


La rencontre individuelle en gestalt

Dans la rencontre, il y le client, il y a moi et ce « nous » à partir duquel nous allons ébaucher, sculpter, travailler, faire émerger une forme, des formes. C’est un espace qui m’émeut et me passionne parce que c’est un moment précieux où une personne a le courage de se dire et me laisser rentrer dans son intime. Je ne sais jamais comment cela va se passer, c’est nouveau avec chacun et à chaque fois, c’est vivant et cela me permet d’être créative, cela m’oblige à être créative.
Le groupe
Dans mon métier de formatrice, lorsque je procède au recrutement des personnes qui vont constituer un groupe que je vais encadrer pendant neuf mois (le temps d’une gestation), je mets plus d’attention aux compétences humaines qu’aux pré-requis professionnels imposés par la formation. Je me fais l’effet d’être un peintre devant sa palette récoltant toutes les nuances qui vont constituer une œuvre d’art vivante, commune, et en mouvement permanent. La dynamique de ce groupe est pour moi un processus de Co-création et une aventure humaine fantastique, nourrissante et prometteuse.



Le corps et le toucher sensitif

« Le corps est une rivière, et non une structure fixe ou une forme pétrifiée.
  Il est en perpétuelle transformation. »  Daniel DUFOUR dans Les tremblements intérieurs.

J’ai toujours été fascinée par le langage du corps, issue d’une relation biculturelle entre l’Inde et l’Espagne, le toucher est présent pendant toute mon enfance. Ma mère ne parle pas beaucoup, mais elle me touche, me témoigne énormément de tendresse, me prend dans ses bras, me réconforte et me chérit. C’est essentiellement par ce canal là, celui du corps que nous allons communiquer.
La conception holistique se fonde sur le principe que le « tout » est différent ou plus grand de la somme des parties. La perspective dualiste traditionnelle définit « la personne » comme une série de parties regroupées : le corps, qui est lui-même un rassemblement de parties, l’esprit… Considérer l’individu comme un tout plus grand que la somme de ses parties, c’est le considérer dans la totalité de ses parties, c’est-à-dire le corps, l’esprit, la pensée, les ressentis, l’imagination…, tout en étant différent de ses parties. C’est le fonctionnement intégré de ces différentes parties du tout dans le temps et dans l’espace qui constitue la personne. Donc se contenter de regarder la personne sous une de ses parties uniquement revient à la fragmenter et la réduire à cette unique partie.

C’est dans cet esprit que se situe ma démarche en SGM et dans la qualité de présence relationnelle qui me permet d’aller d’un ajustement créateur vers un massage créatif.


Henri FOCILLON a écrit en 1934, l’éloge de la main dont je cite les extraits qui m’ont le plus touchés :
« La main va à la rencontre de la sensation et prend un contact direct avec les êtres, les éléments et les objets ; La main se heurte à la résistance du monde réel. Toucher quelque chose est la meilleure façon d'être sûr de son existence. La vue découvre l'objet mais elle l'effleure ; la main le saisit et fournit l'évidence ; prendre est déjà comprendre. La main sensitive est un organe d'investigation de la réalité incomparable et irremplaçable. L'information tactile donne à la préhension sa précision et inversement la palpation renforce la sensibilité. la main glisse, frôle, caresse, soufflette, effleure, touche tâte, presse, comprime, pousse, manipule, soupèse, compte... ».

Mains et matières, photos...
Les mains...


La systémie

Ma formation en thérapie systémique me permet également d'appréhender les personnes en interaction permanente avec les différentes dynamiques interpersonnelles, familiales, sociales, professionnelles et environnementales qui l'animent.

J'accompagne des individuels (ados, adultes), des couples et des familles. J'anime des groupes ponctuels.

Quatre thérapies possibles :

thérapie individuelle, thérapie en groupe, thérapie de couple, thérapie familiale



 



Créer un site
Créer un site